J’ai donc mis en application les enseignements du cours de macarons

Objectif : me construire une sérieuse réputation de macaronneuse ! Cet après midi cuisine commence donc par une séance de maths.

1ère étape : étude des besoins. Il me faut  120 macarons soit 240 coques
2ème étape : donc application d’une règle de 3 sur la base des quantités apprises pendant le cours
3ème étape : choix des parfums et des colorants : ce sera 40 macarons chocolat, ganache chocolat noir, 20 macarons à la rose, 20 macarons à la mûre, 20 macarons vanille, 20 macarons ganache au café.
4ème étape : pesée des ingrédients, mixage amandes et sucre glace, et répartition dans des récipients par fournée, j’ai 12 bols ou saladiers étalés partout dans la cuisine !
Et c’est parti pour la préparation : monter la meringue, macaronner, colorer, coucher à la poche à douille, laisser crouter, enfourner. Préparer la 2ème fournée, laisser refroidir la 1ère, de nouveau poche à douille, etc …
Des résultats à la hauteur

1ère fournée : les coques roses.

Belle couleur, cuisson réussie, mais des coques encore un peu pointues.

apres_atelier_006                 apres_atelier_007

 

2ème fournée : Macarons au cacao :

des coques bien plus lisses et un petit effet froissé sur le dessus. “c’est comme si tu avais posé du papier de soie” remarque ma fille.apres_atelier_004
 

Bien rangés en attendant la ganache … Mmm c’est déjà bon !
apres_atelier_019

3ème fournée : des coques colorées de jaune 

Je maîtrise enfin le macaronnage et le couchage sur la feuille de cuisson !
apres_atelier_003

A la sortie, la réussite se confirme

apres_atelier_009

 

4 heures de boulot largement récompensées par le plaisir que j’ai pu lire dans  les yeux de tous les chanceux qui se sont régalés de ces fournées.
apres_atelier_013

Le début d’une longue série sans doute !….