Atelier de pâtisserie & cours de cuisine - Rédaction culinaire

Mon petit tour des pâtisseries parisiennes

Les vacances sont déjà bien entamées, et il est temps de vous faire part des découvertes, que j’ai pu réaliser lors de mes week-ends estivaux. Après la Brioche Vendéenne, La Tourtière Landaise, Les Madeleines de Dax, je vous emmène aujourd’hui à Paris dans une tournée des pâtisseries parisiennes.

Cette revue des meilleures pâtisseries parisiennes j’y pensai depuis longtemps.

En bonne organisatrice je notai régulièrement sur mon petit carnet d’envies, quelques adresses gourmandes où je pourrai  admirer et tester quelques créations des plus grands chefs pâtissiers. C’est tout naturellement qu’un circuit-découverte parmi une sélection de ces adresses a agrémenté notre séjour parisien familial il y a quelques jours.

Sur ma liste des envies figuraient en vrac, Michalak Take Away où j’aurai dégusté le Fantastik du jour – une tarte moderne qui réunit dans une seule réalisation de nombreuses textures et goûts et dont la recette varie chaque jour. J’aurai pu aussi y participer à un cours de pâtisserie, mais c’est fermé le lundi … 🙁

Je brûlai également de bruncher dans le Restaurant de Desserts Acid Macaron, crée par le dynamique Jonathan Blot (également animateur en 2015 du Gâteau de mes Rêves sur la chaîne télé Teva), mais nous n’étions pas dimanche et les brunchs n’ont lieu que ce jour-là. J’aurai pu aussi déguster les macarons aux saveurs très acides, qui ont fait la réputation du Chef, et également le Macaron Ava au Café du Guatemala dont l’histoire m’amuse. Mais c’est promis j’irais une prochaine fois !

Les créations de Pierre Hermé me passionnent tout autant mais comme j’ai la chance de les découvrir régulièrement au Corner des Galeries Lafayette à Lyon, je n’ai pas fait de détour exprès.

Je souhaitais passer également par Hugo&Victor, Dalloyau, Philippe Conticini, la Jeune Rue, ….mais pour ne pas imposer à ma famille, pourtant volontaire  X changements de métro, j’ai choisi de sillonner  la rue du Bac dans le 7ème, Rive Gauche.

Une rue où se concentrent de nombreuses pâtisseries

Rue du bac

source photo : Google Images

En quelques années, la rue du Bac, est devenue une référence pour qui veut rapidement avoir un aperçu des créations pâtissières, grâce à l’installation sur toute sa longueur et aux alentour, de boutiques et de pâtisseries telles La Pâtisserie des Rêves,Angelina, La Grande Épicerie de Paris, La Maison Dalloyau, Hugo & Victor, Des Gâteaux et du Pain de Claire Damon, Pierre Marcolini, Les Chocolats Chapon, ou encore la Maison Eric Kayser.

 

Voici ce que j’ai découvert dans ces pâtisseries parisiennes :

Dalloyau

Chez Dalloyau, j’ai observé ces cakes aux lignes très graphiques. 

J’ai été déçue par la boutique Hugo&Victor qui en ce mercredi après-midi de juillet ne présentait qu’un stand de cornets de glace et des madeleines en vitrines … Chez Pierre Mercolini j’ai observé tout une collection de créations de chocolats de dégustation. Mention Bien à la vendeuse qui nous a accueilli avec beaucoup de gentillesse.

Et puis je suis entré dans la Pâtisserie des Rêves. Voir “en vrai” les gâteaux vus tellement souvent dans les magazines, dans les livres de pâtisserie et sur les réseaux sociaux était déjà un ravissement. Rapporter une boîte de créations emblématiques en était un autre !

Patisserie des reves

La Pâtisserie des Rêves

L’éclair au Café, Le Mille-Feuille, le Fruitier aux Fruits Rouges, Le Grand Cru Chocolat. Nous avons pris le temps de les déguster plus tard.

Alléchant non ?

millefeuilles grand cru chocolat   eclairs café

 

Enfin, chez Claire Damon, dans la boutique Des Gâteaux et du Pain, nous avons dégusté la plus savoureuse des crèmes glacées à la Vanille que j’ai eu l’occasion de goûter dans ma vie ! Une saveur de crème anglaise parfaitement équilibrée, entre la douceur du lait, l’onctuosité de la crème et des œufs, et l’intensité incroyable de la Vanille. Quant à  mon chéri, il s’est régalé du Sorbet  Pamplemousse Rosa, ou disons plutôt qu’il a offert à ses papilles une expérience inédite d’équilibristes entre le pamplemousse et la rose. Inoubliable !

Quant à moi, après avoir longuement hésité entre la tarte “Framboise ma Jolie” et la tarte “Initiale CD”, j’ai finalement opté pour cette dernière, une tartelette à la crème au parfum de foin coupé et aux myrtilles juste cuites ….

Framboise Ma JolieInitiales CD

 

Pour plus d’informations : 

Michalak Take Away – 60 rue Faubourg Poissonnière – 75006 Paris

Acid Macaron – 24 Rue des Moines – 75017 Paris

Des gâteaux et du pain – 63 bd Pasteur, 75015 Paris et 89 rue du Bac,75007 Paris – www.desgateauxetdupain.com

La Pâtisserie des Rêves : 90 rue du Bac, 75007 Paris et autres adresse sur www.lapatisseriedesreves.com

Cet article n’est pas sponsorisé

[su_divider]

Les textes et photos de ce site sont propriétés de Nutri’good, et de son auteur (sauf mention contraire). Les textes et photos publiés sur ce site ne sont pas libres de droits. Reproduction et utilisation sont interdites sans autorisation préalable. Nutrigood et nutri’good sont des marques déposées.