En vacances en Crête, nous l’appelions « Tartine de l’apéro », avant qu’on nous apprenne que ce plat se nommait « Salade de paximadi aux tomates », ou encore Koukouvaya (pas sûre de l’écriture !)

Le Paximadi est un pain « sec », mais pas du vieux pain. C’est un pain remis au four après cuisson, afin de le déshydrater et d’allonger sa conservation. Une biscotte faite maison en quelque sorte !

Cette recette ne se contente pas d’être super facile, rapide et économique, elle est en plus savoureuse et rafraîchissante. Et depuis nous la reproduisons bien souvent, avec de la baguette bien de chez nous !

Jugez plutôt …

paximadi_blog_003

 


 

Préparation : 10  min – Attente : ½ journée

ingrédients : Du pain de la veille, ou de l’avant-veille,

2 belles tomates bien mûres par personne, (idéalement des tomates du jardin, bio), de l’huile d’olive,

des herbes aromatiques au choix (origan ou  ciboulette), sel

de la feta

  

Pelez les tomates, ôtez les graines et le jus. Coupez la chair en petits dés. Mélangez avec ½ cuillère d’huile d’olive par tomate. Salez un peu. Ajoutez les herbes. facultatif : ajoutez 1 gousse d’ail écrasée au presse-ail.

Laissez au frais pendant 1 demi journée

 

Juste avant de servir

Taillez le pain en tranches. Asséchez-les au four micro-ondes 1 minutes à 700 W. Elles vont durcir comme du pain grillé mais sans changer de couleur.

 

Emiettez la feta dans une coupelle

 

A table :

versez un peu d’huile dans une soucoupe,

Chacun trempe sa tartine dans l’huile, puis étale les tomates marinées et finit par la feta

paximadi_blog_005

    paximadi_007