Atelier de pâtisserie & cours de cuisine - Rédaction culinaire

Tribulations d’une (presque) végétarienne dans une boucherie

Je ne vous cache pas que lorsque Marion m’a proposé de jouer aux clientes mystères pour une enseigne lyonnaise de boucheries, j’ai d’abord été étonnée. Sans être végétarienne, je limite ma consommation de viande tout au long de la semaine, beaucoup par goût, un peu par prise de conscience environnementale et aussi par un pragmatisme bien féminin qui consiste à se poser la question “ai-je vraiment besoin de consommer de la viande tous les jours, au vu de mon activité physique et de mon âge ?” . Pas question pour autant de me dé-socialiser et de refuser des plats de viande, chez des amis, au resto, ou encore – et ce serait pire – de me priver d’un bon barbecue ! Bref je suis devenue, ce que l’on appelle maintenant une flexitarienne, c’est à dire une consommatrice à forte tendance végétarienne, qui ne s’interdit pas de consommer de la viande, surtout quand elle est d’excellente qualité.

La qualité de la viande, tout est là !

Car c’est bien sûr la qualité, qui va me donner envie – ou pas – de consommer de la viande. J’ai donc accepte le challenge de tester si ce magasin, qui a pour slogan “du pré à l’assiette” allait me convaincre.

L’entrée du nouveau magasin des Boucheries André à Rillieux-la-Pape , est rassurante, car outre un design moderne (bois gris, lumière douce, meubles bas, univers bien différenciés) un vrai boulanger et un corner du chocolatier Sébastien Bouillet sont présents dans le hall. Chic ! je vais peut-être rapporter une création de ce célèbre pâtissier sans avoir à aller en centre-ville, et je vais pouvoir acheter sur place du vrai pain pour ce soir. Pratique donc.

Le corner Sébastien Bouillet à l'entrée du hall du magasin

Le corner Sébastien Bouillet à l’entrée du hall du magasin

Boucheries André_1

Non pas un mais des rayons “boucherie”

Le “parcours client” débute par l’offre charcuterie-traiteur qui met en avant des recettes et producteurs régionaux. Viennent ensuite tous les rayons Boucherie. Oui tous, car l’espace consacré à cette famille de produits est immense, du moins pour moi qui n’est pas trop l’habitude de les fréquenter … Rapidement j’identifie le rayon Volailles, et notamment ses produits de canard certifié  Indication Géographique Protégé Canard du Sud-Ouest , la plus belle région de France vous le savez 😆  , et que j’ai du mal à trouver à Lyon. J’en rapporterai de belles aiguillettes de canard que je poêlerai rapidement, avant de les déglacer au vinaigre de framboises et de les servir avec une salade d’herbes et de framboises fraîches. 

Il y avait aussi des volailles fermières de l’Ardèche Label Rouge, appellation bien ancrée dans la région.

Je rejoins ensuite le rayon Boucherie Traditionnelle, espérant y trouver des trésors. Mon regard se pose de suite sur des Volailles de Bresse.

Poulets et poulardes ennoblissent ce rayon – et ceci  “toute l’année” me précise le Boucher tout de blanc vêtu. Pour moi qui ai appris à cuisiner cette volaille de très grande qualité à l’Institut Paul Boccuse, c’est véritablement un signe d’excellence.

Juste à côté, je me surprend à apprécier le rayon Viande de bœuf, où des pièces de viande découpées et présentées dans le plus grand soin, me donnent vraiment envie d’en acheter !  Alors cédant à la pression de Junior – grand amateur et consommateur de viandes – j’ai acheté un superbe rôti, issu de viande labellisée, de race Charolaise, qui a régalé la famille Nutri’good ce dimanche, préparé sous les excellents conseils de cuisson du Chef Boucher. Nous complétons nos achats par des saucisses aux herbes pour le barbecue de samedi, à prix tout à fait abordable. Entre-temps, Junior est discrètement parti piocher quelques morceaux de jambon proposés à la dégustation “Le Meilleur jambon que j’ai jamais mangé Maman !” . Normal c’était  un jambon à l’Os.

Nous avançons vers le rayon Fruits & Légumes. Celui-ci issu de la collaboration avec l’enseigne Grand Frais propose un grand panel de fruits et légumes de saison, frais ou déjà préparés et prêt à consommer, mais aussi , et c’est vraiment leur particularité, un choix incroyable de fruits& légumes exotiques.

boucheries André

Toutefois j’ai été surprise de trouver en cette fin aôut un grand assortiment de courges de toute sortes. Il me semble que c’est un peu tôt pour consommer ces produits non ?

Jpeg

Voilà notre panier bien rempli de viandes, légumes et fruits. Je passe acheter le pain à la boulangerie Victor, puis un “BK”, dernière création pâtissière de Sébastien Bouillet, tandis que Junior choisit le Saint Ho au Caramel.

L’ambiance, l’offre, la qualité des produits, l’accueil du personnel des Boucheries André que j’ai découvert, me rappelle vraiment l’esprit de marché, loin de l’anonymat des grandes surfaces, mais avec leur praticité. Je suis sûre qu’il séduira les amateurs de viande de qualité, tout comme j’ai été rassurée … et séduite.
Et vous, vous êtes comment Carnivore, Omnivore, Végétarien, Végétalien ? Dites moi tout !

[su_divider]

Boucheries André
2, avenue du Loup Pendu
69140 RILLIEUX-LA-PAPE

et aussi à Villefranche-sur-Saône, L’Isle d’Abeau, Tignieu-Jameyzieu, Vaulx-en Velin, Champagne au Mont d’Or, Vinzelles.

article sponsorisé.

[su_divider]